Peinture de toiture Bures-sur-Yvette 91440

Peinture de toiture Bures-sur-Yvette 91440

La solution de notre entreprise de couverture à Bures-sur-Yvette pour redonner de l’éclat à votre toit ? La peinture de toiture !

07 82 78 76 19

peinture tuiles

peinture de toiture à Bures-sur-Yvette

Au fil des années, vous constatez que vos tuiles ou ardoises perdent de leur éclat. Elles sont encore en bon état mais leur couleur s’efface ? Si vous ne souhaitez pas les changer, il existe une solution moins onéreuse qui est la peinture de toiture à Bures-sur-Yvette. Si vous voulez plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à contacter notre entreprise de couverture !

Lorsque vos tuiles ou ardoises deviennent ternes, cela manque d’esthétisme. Mais, cette situation peut entraîner des conséquences plus importantes comme le fait que votre matériau moins bien protégé et qu’il devienne poreux. Il se retrouve alors fragilisé et peut aussi laisser l’eau pénétrer d’abord dans votre toiture puis peu à peu dans votre logement. Il est possible d’éviter tout cela en appliquant une peinture de toiture à Bures-sur-Yvette.

Pour être parfaitement efficace, celle-ci doit comporter les propriétés suivantes :

  • Être imperméabilisante : Une fois sur votre toit, elle constitue une protection supplémentaire contre l’eau de pluie. Elle forme un film qui laisse le matériau respirer mais empêche l’eau de le pénétrer.

  • Être autonettoyante : En favorisant un bon écoulement de l’eau, la peinture de toit lui permet d’emmener les poussières et saletés afin que votre couverture reste propre plus longtemps.

  • Être anti-mousse : La présence de la peinture est un bon moyen d’empêcher la végétation comme la mousse et le lichen d’envahir de nouveau votre toit.

réparation de toiture Bures-sur-Yvette 91440

  • Être efficace contre les efflorescences des sels minéraux : Il s’agit des taches blanches qui apparaissent sur votre toiture lorsque l’eau sèche dessus au lieu de s’écouler. Dans ce cas, les sels se cristallisent et forment ces taches. Et, les efflorescences sont à l’origine de la décoloration de vos tuiles ou ardoises, il est donc indispensable que la peinture de toiture les élimine.
  • Être un isolant thermique et phonique : L’application de cette peinture a un effet bénéfique sur l’isolation de votre logement lui permettant d’être mieux protégé contre les bruits extérieurs comme des déperditions de chaleur.
  • Être esthétique : Le but premier de la peinture de toit est de lui redonner de l’esthétisme. Elle se décline en divers coloris et peut donc être l’occasion de changer de couleur de toiture si vous le souhaitez. Elle peut aussi être transparente et vous permettre ainsi de conserver sa couleur d’origine. Notre entreprise de couverture à Bures-sur-Yvette vous laisse le libre choix à ce sujet !

Nous prenons soin de bien choisir notre peinture de toiture à Bures-sur-Yvette rigoureusement afin qu’elle possède chacune de ces caractéristiques. Ensuite, notre couvreur se charge de son application. Il doit au préalable effectuer toute réparation de toit nécessaire puis un nettoyage de toiture car elle doit être posée sur un toit propre et en bon état. C’est à ce moment qu’il peut poser la peinture de toit. Celle-ci doit être appliquée en effectuant des gestes précis et avec la juste dose pour bien recouvrir le matériau de votre toit mais ne pas laisser de coulures. Vous pouvez faire confiance à notre couvreur à ce sujet, il est rodé à ce type d’exercice !

Bures-sur-Yvette

Bures-sur-Yvette[1] (prononcé [byʁ sʏʁ ivɛt̪] Écouter) est une commune française située à vingt-trois kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département de l’Essonne en région Île-de-France.

Bures et ses dépendances fut le domaine de personnages illustres, du croisé Guillaume Ier de Bures à la favorite de François Ier, Anne de Pisseleu. Situé sur le passage de la route de Chartres, le village se modernisa avec l’arrivée au XIXe siècle de la ligne de Sceaux puis de la ligne Paris-Chartres par Gallardon au XXe siècle. Bures-sur-Yvette est aujourd’hui une commune logée aux portes de la verdoyante vallée de Chevreuse, célèbre dans le monde de la recherche scientifique pour accueillir sur son territoire le laboratoire apicole de l’Institut national de la recherche agronomique, l’Institut des hautes études scientifiques, l’institut d’optométrie et une partie du campus de l’université Paris-Sud 11. Elle se trouve au cœur du pôle scientifique et technologique Paris-Saclay. Elle est aussi connue dans le département pour avoir, comme sa voisine Orsay, donné naissance en 1977 à la plus jeune commune du département, Les Ulis.

Bures-sur-Yvette est située en Île-de-France, au nord-ouest du département de l’Essonne, totalement intégrée à l’agglomération parisienne, dans ce qui était autrefois la région naturelle du Hurepoix. Elle occupe un territoire de quatre-cent-dix-sept hectares entre la rive gauche de la rivière l’Yvette et le plateau de Courtabœuf au sud, territoire ayant approximativement la forme d’un croissant long de trois kilomètres sept-cents mètres et large de deux kilomètres cinq-cents mètres. L’Institut national de l'information géographique et forestière donne les coordonnées géographiques 48°41'51" N et 02°09'44" E au point central de ce territoire[4]. Près de 70 % de l’espace communal est aujourd’hui urbanisé, dont seulement 13 % de libre, les 30 % restant, classés comme espaces ruraux constituent en fait une succession de terrains boisés avec le bois de la Guyonnerie au nord, le bois Marie au sud-est, le bois de la Garenne au sud et le vaste bois de la Hacquinière, commun avec Gif-sur-Yvette. Les rives de la rivière l’Yvette sont eux aussi relativement préservés, ils sont par ailleurs complétés par le vaste bassin de retenue des crues et par deux ruisseaux, le Vaularon et celui d’Angoulême. Ces deux ruisseaux coulent depuis le plateau de Courtabœuf, point culminant de la commune à cent-soixante-trois mètres d’altitude, tandis que le lit de la rivière marque le point le plus bas à cinquante-six mètres. Comme de nombreuses commune au cœur d’une vallée, Bures-sur-Yvette est traversée par des axes de transports importants, ici la ligne de Sceaux utilisée par la ligne B du RER d'Île-de-France, la route départementale 988 correspondant à l’ancienne route de Chartres et la route départementale 95 qui la prolonge dans la vallée jusqu’à Châteaufort dans les Yvelines. Exclusivement résidentielle, la commune est divisée en plusieurs quartiers, dont les résidences universitaires avec neuf-cents logements, la Guyonnerie au nord, la Hacquinière à l’ouest et Montjay au sud, eux-mêmes séparés en résidences collectives ou pavillonnaires.

Business Results 1 - 10 of 9




























The location could not be found.

Autres villes dans les Essonne 91

  • Couvreur Montlhéry 91310
  • Remplacement de tuiles Wissous 91320
  • Entreprise de Couverture Itteville 91760
  • Traitement hydrofuge de toiture Saint-Vrain 91770
  • Couvreur Mennecy 91540